L’acquisition et le développement du langage

Dès la naissance, votre bébé est capable de distinguer sa langue maternelle d’une autre, et de reconnaître la voix de sa maman (qu’il préfère !). Nous allons maintenant voir comment se développe le langage de votre bébé, en gardant à l’esprit que les âges d’acquisition indiqués sont des moyennes.

A 2 mois : bébé peut vocaliser deux sons. Jusqu’à ses 3 mois, votre bébé ne produit que des cris qui sont tous différents selon son ressentis, puis à partir de 4 mois il peut amorcer des communications.

A 4 mois : bébé tourne la tête pour regarder la personne qui lui parle, et exprime par des vocalises des émotions comme le plaisir et le déplaisir, la colère ou la joie ;

Vers 7 mois : bébé comprend certains mots très simples en fonction d’un contexte précis. De plus, il attire l’attention d’une autre personne par des gestes, des cris ou des émissions vocales plus fines ;

A 8 mois : bébé vocalise plusieurs syllabes distinctes et réagit à plusieurs mots familiers ;

IL faut attendre entre 10 et 12 mois pour que votre bébé comprenne des mots hors contexte et qu’il commence à produire ses premiers mots. En effet, à cette période, il peut babiller un mot simple de deux syllabes et secouer la tête pour dire « non ».

A 14 mois : bébé utilise des onomatopées pour désigner des objets ;

A 17 mois : bébé connaît environ 5 mots qu’il peut utiliser lorsqu’il s’exprime.

A partir de 19-20 mois : c’est le moment de « l’explosion lexicale » car votre enfant peut dire plusieurs nouveaux mots par jour, et former des phrases de deux mots.

A 24 mois : votre enfant commence à utiliser son prénom quand il parle de lui, et ses phrases comprennent maintenant 3 mots.

Pour résumer, entre 1 et 2 ans, votre enfant pourra acquérir près de 200 mots ! Puis, entre 2 et 3 ans, votre enfant peut comprendre des demandes indirectes.