Les acquisitions motrices du bébé et du jeune enfant

Dans cet article, nous verrons les principales acquisitions motrices du bébé, de sa naissance jusqu’à 30 mois. Gardons en tête que les âges indiqués sont une moyenne.

A 2 mois : bébé se retourne du côté sur le dos, suit des yeux une personne qui bouge, et tourne la tête pour suivre un objet ;

A 3 mois : bébé tient sa tête droite, et peut tenir fermement un hochet dans sa main ;

A 5 mois : bébé tient debout quand il est tenu sous les bras, et tend la main pour attraper un objet à distance ;

A 7 mois : bébé se met sur les genoux et peut porter ses pieds à sa bouche lorsqu’il est couché ;

A 8 mois : bébé se retourne du dos sur le ventre, et il peut rester assis sans soutien. Il peut également saisir un objet dans chaque main ;

A 9 mois : bébé se tient debout avec appui, et fait des pas quand il est tenu sous les bras. Il est capable de saisir un objet entre le pouce et l’index. Enfin, il peut retrouver un objet caché sous une serviette ou une couverture : c’est la permanence de l’objet.

A 12 mois : bébé peut passer de la posture assise à debout avec un appui. Attention, à partir de 1 an, votre bébé devient donc capable de marcher seul et de descendre des escaliers à reculons à 4 pattes. Il faut donc bien le surveiller car il se montrera très curieux pour son environnement et voudra certainement tout saisir !

A 14 mois : bébé peut faire quelques pas tout seul et monter un escalier à 4 pattes. Il peut aussi gribouiller par imitation.

Vers 16 mois : bébé commence à présenter une préférence pour l’utilisation d’une de ses mains.

A 17 mois : bébé marche à reculons et peut pousser un ballon du pied. Il sait également faire une tour avec plusieurs objets.

A partir de 24 mois : votre petit enfant peut monter et descendre des escaliers debout, il peut courir et se tenir sur un pied à l’aide d’une main.

Vers 30 mois : votre enfant peut sauter à pieds joints.