Les tests de QI

Les différents outils utilisés par les psychologues nécessitent plusieurs mois voire plusieurs années de formation. De plus, le prix d’achat de certains tests (notamment la Wisc V) peut être très élevé. Chaque professionnel fixe donc les honoraires en fonction des tests utilisés et de sa pratique.
Je vais vous expliquer plus en détail mon travail avec les tests psychométriques.

Pour les enfants et les adolescents, un test psychométrique va permettre de faire le point sur les capacités d’apprentissages générales (mais non scolaires), et de déceler un éventuel trouble Dys sans pour autant pouvoir faire un diagnostic.

D’autre part, le psychologue est à même de vérifier si le patient présente une déficience intellectuelle ou au contraire un haut potentiel intellectuel, mais aussi d’apprécier des capacités plus fines comme la mémoire de travail, les capacités d’organisation spatiales, l’attention, ainsi que les aptitudes langagières. 

Pour les adultes, le test psychométrique peut aider à répondre à des questionnements sur d’éventuels symptômes autistiques, un trouble de l’attention (avec ou sans hyperactivité), ou encore un haut potentiel intellectuel. 

Les examens psychométriques permettent de recueillir des éléments sur la personnalité de l’enfant ou de l’adolescent en décelant notamment une anxiété de performance en situation de stress. Je complète également mes tests psychométriques avec un examen projectif centré sur la personnalité de l’enfant ou de l’adolescent.